fonds FRMMSH013_MED_019 - Documents Georges Marçais

Zone d'identification

Cote

FRMMSH013_MED_019

Titre

Documents Georges Marçais

Date(s)

  • 1900-1960 (Production)

Niveau de description

fonds

Étendue matérielle et support

Une boite grand format de documents dessinés : 17 dessins à l'encre réalisés au début du XXème siècle, un ensemble de documents (dessins, plans, planches dessinées).Un ensemble de documents de format plus petits (tirages photographiques, plans, dessins) intégrés par Lucien golvin dans ses propres archives.

Zone du contexte

Nom du producteur

(1876-1962)

Notice biographique

Georges Marçais, né à Rennes le 11/03/1876 et décédé à Paris le 20/05/1962, est le fondateur de l’archéologie et de l’histoire de l’art musulman occidental. Issu d’une famille de d’artistes et d’hommes de lettres, il se forme d’abord à l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes puis à celle de Paris. En 1899, il rejoint son frère William à Tlemcen où celui-ci vient d’être nommé directeur de la madrasa. Sur son conseil et suite à l’impression puissante produite sur lui par le patrimoine architectural algérien, il modifie son parcours d’artiste pour devenir historien. Il suit à Rennes l’enseignement du géographe Martonne et des historiens Jordan et Henri Sée. Il obtient sa licence en 1904, un brevet d’arabe à Alger en 1906. Il est nommé professeur de lettres à la médersa de Constantine en 1907. En 1913 il soutient sa thèse d’histoire Les Arabes en Berbérie du XIème au XIVème siècle, complétée par un travail sur l’Art musulman, Contribution à l’étude de la céramique musulmane, spécialité qu’il continue de traiter dans d’autres publications. Pendant la première guerre il supplée Bel à la direction de la médersa de Tlemcen, puis à la médersa d’Alger. Il est ensuite nommé chargé de cours à la faculté des Lettres d’Alger en 1916, puis devient titulaire lors d’une création de chaire d’archéologie musulmane en 1919. En 1920, il est nommé Directeur du Musée des Antiquités algériennes et d’Art musulman (futur Musée Gsell), où il réside jusqu’en 1961. Ses publications principales sont dans le domaine de l’architecture et se rapportent aussi aux productions se situant en limite de l’artisanat (vêtement, costume). Tout en imposant la notion d’un art musulman occidental, il s’intéresse à l’architecture musulmane d’Orient et collabore avec Gaston Wiet. En 1935, il fonde à Alger un Institut d’Etudes Orientales qu’il dirige jusqu’en 1946. A la fin de la deuxième guerre il est mis provisoirement à la retraite d’office puis réintégré. Il conserve la direction du Musée Gsell et il est nommé professeur à l’Institut des Hautes Etudes de Tunis, jusqu’en 1958. Son disciple Lucien Golvin lui succède à Alger en 1957 à la chaire d’Art et de civilisation de l’Islam. . Il obtient le Prix Littéraire de l’Algérie en 1951 pour l’ensemble de son œuvre. Cf. Alain Messaoudi.- "Marçais Georges", in François Pouillon (éd.), Dictionnaire des Orientalistes de langue française, ISSMM-Karthala, 2ème éd., Paris, 2008, pp. 640-641.

Histoire archivistique

Sylvie Denoix (chercheur à l'IREMAM) dépose en 2004, des documents conservés dans les locaux du GREPO (Groupe de Recherche sur le Proche Orient) à l'Université de Provence, puis à l'IREMAM (Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman). En faisant la liste du dépôt, des dessins de grands formats de Georges Marçais ont été identifiés. Le reste des documents de Georges Marçais est apparu en évaluant le fonds d'archives de Lucien Golvin.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Dépôt

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Planches dessinées, plans, tirages photographiques.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Fonds clos

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Le fonds est partiellement traité : les documents déposés en 2004 par Sylvie Denoix ( liste des grandes planches dessinées et des autres documents). Pour cette partie du fonds, consultation sur place sur RV. Le reste le fonds n'est pas traité. Il doit être reconstitué virtuellement à partir de l’inventaire du fonds Lucien Golvin.

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • Français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

La liste des documents en provenance de l'Université de Provence est consultable sur place.

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Fonds Lucien Golvin, conservé à la médiathèque de la MMSH.

Descriptions associées

Note de publication

Les monuments arabes de Tlemcen / William Marçais et Georges Marçais, Service des monuments historiques de l'Algérie, Albert Fontemoing, Paris, 1903, 351 p., cote 4-2327 à la médiathèque; Sur trois formes décoratives de la mosquée de Cordoue/ Georges Marçais, Ernest Leroux, Paris, 1906, 14 p., coté Mél. 2453; Contribution à l'étude de la céramique musulmane : Les poteries & les faïences de la Qala des Benî Hammâd (XIe siècle)/ Georges Marçais, D. Braham, Constantine, 1913, 31 p., dont 12 pages de planches, coté F-2(1) ; Les Arabes en Berbérie, du XIe au XIVe siècle / Georges Marçais, D. Braham- Ernest Leroux, Constantine-Paris, 1913, 767 p.; Contribution à l'étude de la céramique musulmane : Les poteries & faïences de Bougie (Collection Debruge)/Georges Marçais, D. Braham, Constantine, 1916, 35 p., dont 12 pages de planches, coté F-2 (3) ; Projet de recherches archéologiques relatives à la Berbérie du Moyen-Age/ Georges Marçais, Ancienne Maison Bastide Jourdan - Jules Carbonel, Alger, 1919, 19 p., coté Mél. 2452; La chaire de la grande mosquée d'Alger : étude sur l'art musulman occidental au début du XIe siècle/Georges Marçais, Hespéris, Larose, Paris, 1921, 360-385 p., coté 4-2331; Coupole et plafonds de la grande mosquée de Kairouan / Georges Marçais, Protectorat français. Gouvernement tunisien. Notes et documents publiés par la Direction des antiquités et arts, VIII, Tournier, Tunis, 1925, 61 p., coté 4-21038; Manuel d'art musulman : L'architecture - Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne, Sicile, Du IXe au XIIe siècle / Georges Marçais, Auguste Picard, Paris, 1926, 460 p., ill., coté 8-8800 (1); Manuel d'art musulman : L'architecture - Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne, Sicile, Du XIIIe au XIXe siècle / Georges Marçais, Manuels d'archéologie et d'histoire de l'art, Picard, Paris, 1926, 978 p., coté 8-8800(2); Histoire d'Algérie / S. Gsell, G. Marçais, G. Yver, Coll. Les vieilles provinces de France, Boivin et Cie, Paris, 1927, VI-326 p., ouvrage illustré de gravures hors texte, coté 8-15997 FR; Les Faïences à reflets métalliques de la grande mosquée de Kairouan. Vol. 4./ Georges Marçais, coll. Contributions à l'étude de la céramique musulmane, 4, Libr. orientaliste Paul Geuthner, Paris, 1928, 65 p., coté F-2-4; Le Costume musulman d'Alger/ Georges Marçais, Centenaire de l'Algérie. Archéologie et histoire, Plon, Paris, 1930, 175 p., coté 4-8; Tunis et Kairouan/ Georges Marçais, coll. Les villes d'art célèbres, H. Laurens éd., Paris, 1937, 154 p., ouvrage illustré par 116 gravures, coté 4-21922; Histoire du Moyen Age : le monde oriental de 395 à 1081 / Charles Diehl, Georges Marçais, coll. Histoire générale, PUF, Paris , 1944, Vol. 3 (XXIII-627 p.), coté 8-20694 (3); La Berbérie musulmane et l'Orient au Moyen Age / Georges Marçais, coll. Les grandes crises de l'histoire, F. Aubier, ed. Montaigne, Paris, 1946, 310 p., coté 8-2123c; L'Art de l'Islam / Georges Marçais, Arts, styles et techniques, Larousse, Paris, 1946, 199 p., coté 12-21696; Objets kairouanais IXe au XIIIe siècle : reliures, verreries, cuivres et bronzes, bijoux/ Georges Marçais & Louis Poinssot, avec le concours de Lucien Gaillard, coll. Notes & documents, XI, Direction des antiquités et arts, Tunis - Paris, 1948, 2 vol., MUS 700 MAR; Tlemcen/ Georges Marçais, Les villes d'art célèbres, H. Laurens, Paris, 1950, 104 p., coté 4-14; L'architecture musulmane d'Occident : Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne et Sicile / Georges Marçais, Arts et métiers graphiques, Paris, 1954, X-540 p., coté 4-20151; Les conférences-visites du Musée Stéphane Gsell, 1954-1955 : l'art des berbères/ Georges Marçais, Gouvernement général de l' Algérie; Direction de l'interieur et des Beaux-arts, Imprimerie officielle du Gouvernement Général de l'Algérie, Alger, 1956, 19 p., coté 8-32750; Les conférences-visites du Musée Stéphane Gsell, 1956-1957 : les bijoux musulmans de l'Afrique du Nord/Georges Marçais, Délégation Générale du Gouvernement en Algérie, Sous Direction des Beaux-Arts, Imprimerie officielle du Gouvernement Général de l'Algérie, Alger, 1958, coté 8-16935 FB; Les conférences-visites du Musée Stéphane Gsell, 1957-1958 : la miniature musulmane / Georges Marçais, Gouvernement général de l' Algérie, Direction de l'interieur et des Beaux-arts, Imprimerie officielle du Gouvernement Général de l'Algérie, Alger, 1960, 23 p., coté 8-32755; La Grande Mosquée de Sfax / Georges Marçais et Lucien Golvin, Préface de H. H. Abdul-Wahab, coll. Notes et documents. Nouv. série. 3, Institut National d'Archéologie et d'Arts, Tunis, 1960, 51 p., coté Coll. 405.203; L'Art musulman / Georges Marçais, Les Neuf Muses, PUF, Paris, 1962, 186 p., coté 8-29183; L'Art musulman / Georges Marçais,Quadrige, PUF, Paris 1981, 187 p., coté 12-3230 (81); Villes et campagnes d'Algérie/ Georges Marçais, eaux-fortes originales de Jean-Eugène Bersier, Etienne Bouchaud, Eugène Corneau, coll. Histoire et patrimoine, Editions du Tell, Blida, 2004, 149 p., coté DZA 910 MAR.

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Fonds-georges-marçais

Identifiant du service d'archives

FRMMSH013_MED_

Règles et/ou conventions utilisées

Catalogage selon la norme ISAD/G

Statut

Niveau de détail

Complet

Dates de production, de révision, de suppression

Description établie par Evelyne Disdier, documentaliste chargée d'archives, révisée le 17/03/2017.

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées