fonds FRMMSH013_MED_024 - Fonds François Viré

Zone d'identification

Cote

FRMMSH013_MED_024

Titre

Fonds François Viré

Date(s)

  • 1950-1990 (Production)

Niveau de description

fonds

Étendue matérielle et support

Archives 3 caisses d'archives papier.

Zone du contexte

Nom du producteur

(1922-1999)

Notice biographique

François Léopold Henri Viré, né à Paris le 06/01/1922, après quelques années de petite enfance en Algérie, grandit en France. Après des études secondaires à Fontainebleau, il est attiré par les langues arabes et s’inscrit à l’Ecole Nationale des Langues orientales en 1940 (arabe classique et marocain). La guerre interrompt ce cursus. Il est déporté en Allemagne en camp de travail de 1942 à 1945. Il reprend sa formation à la Libération et obtient sa licence, en ayant suivi les cours d’Evariste Lévi-Provençal et de Jean Sauvaget. Il se marie en 1948 avec Marie Madeleine Mercier, également diplômée en langues orientales. Le couple part alors en Tunisie où ils enseignent comme professeurs d’arabe classique à Tunis. F. Viré est au collège Alaoui et donne aussi des cours à l’Institut des Hautes Etudes de Tunis. Il développe à ce moment une passion pour l’étude de la nature, baguant des oiseaux du Cap Bon pour étudier leur migration, constituant un fichier de leurs noms arabes, inventoriant animaux et plantes. A l’indépendance de la Tunisie, la famille Viré revient en France s’établir à Digne. Il est Professeur d’Arabe classique jusqu’en 1962 au Lycée Gassendi qui compte de nombreux élèves originaires du Maghreb. Dans les années soixante et sur les conseils de Charles Pellat, il se met à l’étude de la chasse au vol dans les textes arabes, développant un projet de thèse sur la fauconnerie dans la littérature de langue arabe. Ainsi, en 1965, il entre au CNRS et il y devient maître de recherches. Pendant sa carrière de chercheur, il est reconnu comme le spécialiste international de l’histoire de la chasse au Moyen Orient. Il est en contact épistolaire avec tous les érudits de cette thématique. Il publie des ouvrages et dans les revues spécialisées (Arabica, surtout) et dans l’Encyclopédie de l’Islam (58 articles). Les dernières années, retiré à Digne, il se consacre à sa famille et continue à s’intéresser à la nature au sein de la Société d’Histoire naturelle de Haute Provence dont il fut président dès 1970. Il décède en 1999.

Histoire archivistique

Sur le conseil de Claude Gilliot, ancien Professeur d’études arabes et d’islamologie à l’Université de Provence, Madame Viré, dépose les archives de son mari à la Médiathèque de la MMSH en 2015.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Don

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Reproduction de manuscrits, copies de manuscrits; notes de travail, préparation de publications; préparation d'édition de manuscrits, correspondance; notes sur activités associatives d'ornithologie.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Fonds clos

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Le fonds n'est pas consultable (évaluation en cours).

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • français
  • arabe
  • allemand

Écriture des documents

  • arabe

Notes sur la langue et l'écriture

Arabe classique

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Note de publication

« Le livre de la chasse (Averroès), extrait de la Bidâyat al-Mujtahid. Texte et traduction annotée par F. Viré», Revue Tunisienne de Droit, 2, 1954, p. 231-251; M. Arnould, P. Bardin, J. Cantini, R. Castan, R. Deleuil et F. Viré.- « Baguages, contrôles et reprises d'oiseaux migrateurs en Tunisie», Mémoire de la Société des Sciences naturelles de Tunisie, 1959; « Falconaria Arabica. Glanures philologiques», Arabica, 8, 1961, pp. 273-293 et 9, 1962, pp. 37-60 et pp. 152-192; « Index des noms d'oiseaux arabes et berbères (suivant l'ordre alphabétique de la systématique», in R. D. Etchécopar et F. Hüe, Les oiseaux du Nord de l'Afrique, de la Mer Rouge aux Canaries, Paris, N. Boubée et CIe, 1964, pp. 577-606; « Le traité de l'art de volerie (Kitâb al- Bayzara), rédigé vers 385/995 par le Grand-Fauconnier du calife fatimide al-Azîz bi-llâh» in Arabica, 12, 1965, pp. 1-26, pp. 113-139, 262-296, et 13, 1966, pp. 39-76, également en publication séparée : Le traité de l'art de volerie (Kitâb al-Bayzara)..., par François Viré, Leyde, Brill, 1967, 76 p. avec index et corrigenda; « La fauconnerie dans l'Islam médiaval (d'après les manuscrits arabes, VIIIe au XIVe siècle», in La chasse au Moyen Age, Actes du Colloque de Nice (22-24/06/1979), Nice, Centre d'Etudes médiévales, 1980, pp. 189-197; « Essai de détermination des oiseaux de vol mentionnés dans les principaux manuscrits arabes médiévaux sur la fauconnerie», in Mu'tamar al‐ṣadāqa al‐duwalī li‐l‐bayzara, Abu Dhabi, 1976, texte français d'une communication présentée en arabe à la Conférence internationale sur la fauconnerie et la Protection» , Abu- Dhabi, 10-18/12/1976» , repris in Arabica, 24, 1977, pp. 138-149; « La conférence internationale sur la fauconnerie et la Protection, Abu-Dhabi, 10-18/12/1976» , in Arabica, 24, 1977, pp. 223-225; Ibn Manglī. De la chasse. Commerce des grands de ce monde avec les bêtes auvages des déserts sans onde. Traité traduit de l'arabe et présenté par François Viré, Paris, Sinbad, 1984; « L'Océan Indien d'après le géographe Abū ʾAbd-Allāh Muḥammad Ibn Idrīs al-Ḥammūdī al-Ḥasanī, dit al-Šarīf al-Idrīsī, extraits traduits et annotés du Livre de Roger» , in Etudes de l'Océan Indien, Université de la Réunion, 1984, pp. 13-45; Al Gitrīf ibn Qudāma al-Ġassānī. Die Beivögel (Kitāb ḍawārī aṭ-ṭayr), Ein arabisches Falknereibuch des 8. Jahrhundert, Deutsche übersetzung von Detlef Öller und François Viré, Hildescheim-Zürich-New York, Georg Olms Verlag, 1988; et 58 articles de l'Encyclopédie de l'Islam entre 1960 et 2002, certains ayant été publiés à titre posthume. Pour plus de détails, voir « L'utilisation du grand corbeau, d'après le traité de chasse d'Al-Asadī, traduit par François Viré (1922-1999), précédé de « Note bio-bibliographique sur François Viré », et de « Le Grand Corbeau, oiseau de vol dans l'Islam médiéval » par Baudouin Van den Abeele », Arabica LII, 4, pp. 544-564.

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Fonds-françois-viré

Identifiant du service d'archives

FRMMSH013_MED_

Règles et/ou conventions utilisées

Catalogage selon la norme ISAD/G

Statut

Finale

Niveau de détail

Complet

Dates de production, de révision, de suppression

Description établie par Evelyne Disdier, documentaliste chargée d'archives, révisée le 17/03/2017

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées