Showing 1 results

Archival description
Only top-level descriptions Subfonds
Print preview View:

1 results with digital objects Show results with digital objects

Fonds mémoires universitaires de la MMSH - Archives sonores en lien avec le mémoire de master de Sandrine Marrou : Témoignages d'appelés en Algérie résidant en Midi-Pyrénées

  • FR-130019801
  • Subfonds
  • 1999

Sous la direction de Robert Ilbert en 1999, Sandrine Marrou rédige un mémoire de maîtrise d’histoire intitulé “Mémoires d’appelés en Algérie : Seize témoignages en Midi-Pyrénées”. Son travail propose une approche de la compréhension du refoulement dont est victime l’histoire de la guerre d’indépendance algérienne, notamment par ceux qui l’ont faite. Le choix d’enregistrer des témoins, s’est imposé à Sandrine Marrou selon une conception de l’histoire où la source orale du témoin fait l’histoire. Le corpus de son mémoire était composé de 17 témoignages anonymisés dont un n’a pas été utilisé, étant celui d’une personne née en Algérie. Ces mémoires individuelles collectées concernent d’anciens appelés et deux font partie des « rappelés » puisqu’ils avaient déjà fait leur service militaire. Le corpus est hétérogène et couvre géographiquement plusieurs lieux, des durées variables et des corps d’armée différents. L’année du départ des informateurs pour l’Algérie est également très variable (de 1955 à 1961) et aucun témoignage ne concerne la démobilisation de l’été 1962. Dans l’objectif du dépôt à la phonothèque de la MMSH, Sandrine Marrou a rédigé une annexe complète sur la méthode d’histoire orale et, en particulier, sur l’élaboration de la grille d’entretien, la recherche des informateurs, la cohérence du corpus et deux transcriptions y sont incluses. Le choix de ses informateurs s’est fait par le réseau de connaissances de l’enquêtrice (les rapports familiaux ou amicaux sont à l’origine du tutoiement dans certains enregistrements). L’enregistrement avait lieu au domicile des informateurs (sauf pour une personne qui s’est déplacée.) Au préalable, le contact avait été pris par téléphone et la permission d’enregistrer demandée avant chaque entretien. La grille d’entretien était organisée selon un plan chronologique (départ, arrivée, en Algérie, retour et présent) et les témoins enregistrés en avaient connaissance avant de prendre la parole. Le fonds déposé à la phonothèque contient 12 entretiens (sur les 17 du mémoire), tous enregistrés dans le sud-ouest de la France, principalement en Tarn-et-Garonne, entre 1998 et 1999. La qualité des enregistrements est bonne, la plupart des informateurs s’exprime avec un accent régional. La durée des fichiers son va d’une trentaine de minutes à 1 heure 30. Les témoignages sont anonymisés et chaque enregistrement restitue une parole unique sur l’expérience de la guerre d’indépendance algérienne.

Phonothèque de la MMSH - USR 3125